• La seconde visite d'Edgar - Avril 2015 - 1re partie


    La seconde visite

    d'Edgar

     Avril  2015 


    Première partie 


    Cliquez sur les photos pour les agrandir


            

    Au début de la visite,
    les ruines de la maison de maître

          

    Ma dernière visite, c'était en juillet de l'année dernière, aussi je passerai un peu vite sur certains "anciens pensionnaires" déjà photographiés et qu'on retrouvera dans les visites de chacun ou dans les albums.

         On a annoncé du nouveau et effectivement les choses ont évoluées. Des petits changements de lieu pour quelque-uns (les aras se retrouvent près des ratons laveurs dans une nouvelle volière et les kinkajous sont allés dormir dans un autre endroit - j'ai d'ailleurs dû passer devant leur petit dortoir sans m'en rendre compte ! - pour laisser la place aux tamarins à mains rousses qui communiquent maintement avec l'enclos des petits singes saimiri. La tortue étoilée a remplacé l'iguane vert qui a disparu et curieusement la mangouste, que seule Karin a eu la chance de voir, a laissé la place ... à une armée de crabes de terre !

           Et puis, surtout quelques nouveaux, des ibis en quantité dans la première grande volière des flamants roses et un capybara, au niveau de sa seconde volière, celles les loriquets qui ne sont plus qu'une petite vingtaine en compagnie de deux cacatoès rosalbins, et en-dessous, des wallabies sautillants, une compagne au singe hurleur qui hurlait d'ennui sans doute, un petit singe capucin blanc, plusieurs caïmans à lunettes (cinq?) et enfin des petits singes moustachus, des tamarins empereurs. Sans parler de quelques naissances chez les racoons et les wallabies ...

     

    Les tortues

    Elles sont toujours bien là au milieu de la maison de maître. 
    Les charbonnières (molokoï) à pattes jaunes 
    et à carapace bosselée à gauche :



    (et celle-ci a un petit accroc sur le dos ...)

    Et, à droite,
    les denticulées (toti ter) à la carapace plus bombée
    et aux taches jaunes qui ornent ses pattes et sa tête.

    Ces trois-là, cherchent sans doute
    un petit coin d'ombre et de fraîcheur,
    dans ce coin de la bâtisse :




    Ensuite, j'ai eu la chance de voir un bassin central
    orné de quelques beaux nénuphars ...




    Et c'est juste après ce bassin,



    sur un petit îlet entouré d'eau  et de fleurs,
    qu'un espace a été aménagé
    - une petite cabane perchée parmi des branches,
    et entourée d'un massif de cannes d'eau -  
    pour accueillir

     

     Les singes tamarins empereur



    (Le panneau de présentation)

    Il faut être un peu patient, il sont assez petits et on peut passer sans les voir, ils peuvent être cachés dans l'ombre de leur abri ou parmi les multiples branches sur lesquelles ils vont et viennent ...

    Mais cela vaut le coup d'attendre !




    Ils ont vraiment de superbes moustaches !












     

    Ils sont très agiles et très à l'aise sur ces branches ... 







    Bondissant du tronc d'arbre !


    Ensemble, sur la même branche ...

            










    Et, après cette passerelle 
    qui nous fait passer du Carbet à Saint-Pierre ...

     

    Les Ratons laveurs
    sont bien là !

    Quémandant quelque nourriture ...



    Mais plutôt entassés sur leur perchoir,
    la plupart en train de faire la sieste :


     
    Et rien ne semble pouvoir déranger
    ce tout jeune racoon...



    Et celui-là prend carrément son compère
    endormi comme coussin :




    Et juste à côté
    Les Aras
    (deux rouges et deux bleus)
    sont un peu difficile à photographier
    derrière leur verrière...






    Et la visite se poursuit en longeant 
    les ruines de l'ancien hôpital...


    Pour arriver à l'enclos des
    Singes atèles
    Où celui-ci nous attend
    faisant mille grimaces derrière la vitre :



    Pendant que ses compagnons
    sautent, grimpent et jouent les acrobates un peu partout...



    Une seconde passerelle nous permet passer
    de Saint-Pierre au Carbet ...


     

    Au bout du pont, parmi les ruines
    de l'Habitation, à la place des mangoutes,

    Les Crabes de terre


    Le panneau de présentation













    Prendre le temps d'admirer
    les jardins suspendus ...





     Suite dans la

    Deuxième partie de la visite d'Edgar 


     


  • Commentaires

    1
    Guilaine
    Samedi 29 Octobre 2016 à 20:42

    C'est beau !

    les photos du petit singe moustachu sont superbes !

    merci pour le partage !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :